E-commerce : DPD France teste le nouveau robot SolyTM

La qualité de livraison des colis* e-commerce est conditionnée en amont par le bon acheminement de ces colis vers leurs camions d’expédition. Comment optimiser ce process et faciliter la tâche des opérateurs et des chauffeurs-livreurs ? C’est dans cette optique que DPD France (qui traite et transporte chaque jour près de 240.000 colis) expérimente actuellement le nouveau robot SolyTM sur son agence de Vémars en Ile-de-France (95).

« Nous voulons réinventer l’expédition. Pour cela, nous déployons actuellement en test 10 robots SolyTM d’acheminement des colis. Objectif : optimiser la répartition des colis et l’organisation des tournées des chauffeurs-livreurs.», commente Emmanuel André, Directeur Général en charge de la branche Opération, Réseau et Qualité de DPD France.

Ces nouveaux robots légers – conçus par SOLYSTIC, spécialiste des solutions de tri – ont pour vocation de trier et d’acheminer les petits colis vers leurs points d’expédition au sein de l’agence. Ils permettent à la fois de réduire les déplacements répétés des opérateurs de tri et les manutentions par les chauffeurs-livreurs. Ces derniers peuvent se concentrer davantage sur l’ordonnancement de leur feuille de route de livraison.

« Le métier de chauffeur-livreur de colis évolue et nous devons suivre cette évolution. En relation avec le consommateur final ou le point-relais de dépôt du colis, il est de plus en plus orienté service et doit simplifier la vie du livreur.», ajoute Emmanuel André.

 

Comment cela fonctionne

Le déploiement des robots SolyTM à Vémars a requis une simple opération préalable de marquage au sol de QRcodes. Les robots SolyTM se déplacent en suivant ces marquages.

Les opérateurs chargent chaque colis à acheminer sur un robot SolyTM : celui-ci scanne directement sur ses indications de transport et l’achemine vers le bon bac d’expédition pour son chargement en camion. 

 

0